SCPI à crédit : mode d’emploi et avantages

L’achat de parts de SCPI à crédit est une option envisageable. Mais elle s’adresse uniquement à une certaine catégorie d’investisseurs. En tout cas, investir en SCPI à crédit permet de profiter de plusieurs avantages. Le plus difficile sera de trouver une banque proposant ce mode de financement à ses clients. Voici tout ce qu’il faut savoir et faire pour souscrire des parts de SCPI à crédit.

Acheter des parts de SCPI à crédit, depuis quand est-ce possible ?

Les solutions de financement de parts de SCPI sont nombreuses (en direct, au comptant, en assurance-vie, etc.). Il est d’ailleurs faisable de devenir l’associé d’une SCPI à l’aide d’un crédit immobilier. Inutile de rappeler que ces fonds d’investissement permettent de générer des revenus réguliers sur le long terme. Ils sont bien sûr issus des loyers versés par les locataires des biens composant le patrimoine de la SCPI. Grâce à ces revenus supplémentaires, l’épargnant pourra rembourser une partie ou la totalité des mensualités de son prêt. Quoi qu’il en soit, les personnes qui sont en situation de surendettement ne pourront jamais acheter des parts de SCPI à crédit.

Bien entendu, il ne faut pas négliger un détail important : la durée du prêt immobilier. Elle dépend généralement du type de crédit choisi et peut aller jusqu’à 20 ans. Dans tous les cas, l’épargnant pourra profiter de l’effet de levier du prêt immobilier. En clair, il aura la possibilité de souscrire plusieurs parts de SCPI, même s’il ne dispose pas du budget nécessaire. Plus le nombre de parts souscrites est important, plus le rendement sera élevé. Les dividendes (revenus) distribués par la SCPI permettront à l’individu en question de rembourser les mensualités du crédit. Il convient de souligner que le taux de distribution annuel moyen des SCPI était de 4,39 % en 2018.

SCPI à crédit et mode emploi - image

Financement de parts de SCPI à crédit : lequel choisir ?

Comme on le sait déjà, il existe différents types de prêts immobiliers permettant d’accéder au marché de l’immobilier d’entreprise. Il s’agit notamment du crédit amortissable, du crédit in fine et du crédit à la consommation. Chacun d’entre eux possède des atouts intéressants. Le mode de financement le plus populaire reste le crédit amortissable. Il est tout à fait possible de l’utiliser pour souscrire des parts de SCPI. Dans ce cas, le capital et les intérêts seront remboursés tout au long de la durée du prêt immobilier. S’il s’agit d’un crédit à échéance constante, la part correspondant aux intérêts diminue au fur et à mesure que la fin de la période d’emprunt s’approche. La fraction liée au remboursement du capital, quant à elle, va augmenter.

Le crédit in fine permet également de financer l’achat de parts de SCPI. L’avantage c’est que l’épargnant ne remboursera que les intérêts jusqu’à la date d’expiration du crédit. Quoi qu’il en soit, il devra rembourser le capital emprunté à la fin du crédit. Cette solution de financement s’adresse bien entendu aux épargnants fortunés qui souhaitent investir en SCPI. Les revenus distribués par la SCPI permettront de rembourser la totalité des mensualités du crédit. L’achat de parts de SCPI à l’aide d’un crédit à la consommation est de même une option envisageable. Mais il y a quelques conditions à respecter. La première d’entre elles est que le montant du prêt ne doit pas dépasser les 75 000 euros. Il faut toutefois retenir que cette solution de financement est plus coûteuse. Malgré cela, la durée d’obtention d’un crédit à la consommation est plus courte. De plus, les démarches à suivre sont simples.

Quid des taux de crédit ?

Il s’agit d’un point important à considérer avant toute prise de décision. Il peut d’ailleurs avoir un impact négatif sur le rendement de l’investissement en cas de négligence. En général, les taux de crédit varient d’un établissement bancaire à un autre. Bien sûr, les clients s’intéressent toujours aux offres les plus alléchantes. Les meilleurs taux de crédit peuvent aller de 1,4 % (sur 15 ans) à 2,45 % (sur 30 ans). Afin de réduire ses efforts d’épargne, il est conseillé d’opter pour les durées plus longues. Tout dépend bien sûr des objectifs de l’épargnant.

Il convient de comparer les différents taux de crédit proposés par les banques avant de se jeter à l’eau. Pour mettre toutes les chances de son côté, vaut mieux consulter un comparatif des meilleurs au préalable. Il est tout aussi possible d’acheter la nue-propriété des parts de SCPI à crédit. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure solution pour optimiser sa fiscalité. Bien entendu, elle s’adresse particulièrement aux épargnants fortunés. Ils pourront ainsi déduire les intérêts du crédit. En outre, le prix des parts est nettement plus abordable. Autrement dit, tout épargnant pourra se positionner sur le marché de l’immobilier d’entreprise avec un faible ticket d’entrée.

SCPI à crédit et avantages - image

Où peut-on trouver des banques acceptant de financer des SCPI à crédit ?

Il est vrai que le financement de parts de SCPI à crédit est une solution très séduisante. Cependant, il est peut être difficile de dénicher des banques qui proposent cette option à leurs clients. Mais il y en a tout de même quelques-unes en France et en Europe. Un établissement de crédit accepte généralement le financement des SCPI appartenant à l’une de ses filiales. Malgré cela, les taux sont moins attractifs par rapport à ceux proposés pour le financement d’un achat en direct. Bien entendu, l’épargnant devra présenter des arguments convaincants pour obtenir un crédit immobilier.

Les banques ne pourront jamais accorder un crédit immobilier aux personnes en situation de surendettement. Malheureusement, c’est la réalité, et il faut l’accepter. Bien évidemment, celles qui présentent une bonne solidité financière pourront facilement décrocher un prêt. Si l’épargnant veut que son dossier soit validé, il doit se montrer sous son meilleur profil. Plus clairement, il doit démontrer qu’il a des revenus stables et réguliers. En ce qui concerne son taux d’endettement, il ne doit pas dépasser les 33 %. S’il est propriétaire de sa résidence principale, il est fort probable que la banque accepte sa demande. En tout cas, il est possible de souscrire plusieurs parts de SCPI avec un seul crédit immobilier.

Portail-SCPI