Les prix de souscription des SCPI sont à la hausse depuis le 1er juin 2019

Le mois de juin 2019 a été marqué par la revalorisation des parts de certaines SCPI de rendement. Bien entendu, PFO, la SCPI gérée par PERIAL, fut la première à augmenter son prix de souscription. À noter que la variation des prix de souscription se situe entre +0,4 % et +4 %. Quoi qu’il en soit, le nouveau prix de souscription de la SCPI Élysées Pierre reste à ce jour inconnu. La société de gestion HSBC aurait dû normalement l’annoncer le 23 juillet 2019.

Quelles sont les SCPI concernées par l’augmentation de prix de souscription au mois de juin 2019 ?

Environ une dizaine de SCPI de rendement ont augmenté leur prix de souscription depuis le 1er juin 2019. PFO en fut la première à revaloriser son prix au cours du 2e trimestre 2019. Inutile de rappeler qu’il s’agit de l’une des SCPI gérées par PERIAL. La plus grande partie de son patrimoine immobilier a été constituée entre les années 2004 et 2008. Il est essentiellement composé d’immeubles de bureaux et de commerces. PFO investit également dans d’autres types d’actifs tels que les résidences hôtelières. Ils sont répartis entre Paris, la région parisienne et la Province. Environ 17 % des actifs de PFO sont situés à l’étranger. Son prix de souscription est passé de 946 à 966 euros le 1er juin 2019.

PFO n’est pas la seule SCPI à avoir revalorisé son prix de souscription au cours du mois de juin dernier. 3 autres véhicules de placement collectifs, Immo Placement, Cœur de Ville et Cœur de Régions, ont aussi revalorisé leurs parts sur la même période. Plus précisément, le prix de souscription de la SCPI gérée par Voisin est monté à 870 euros depuis le 21 juin 2019. Il enregistre donc une hausse de +2,35 %. Également, les deux SCPI gérées par la société de gestion Sogenial ont revalorisé le prix de leurs parts le 30 juin dernier. Le prix d’une part de la SCPI Cœur de Ville est fixé à 206 euros, soit une hausse de +1,48 %. Celui de Cœur de Régions est passé de 620 à 622,5 euros (+0,4 %).

Les SCPI qui ont revalorisé le prix de leurs parts au mois de juillet 2019

Le mois de juillet 2019 a aussi été marqué par l’augmentation du prix des parts de 5 SCPI gérées par différentes sociétés de gestion. Il s’agit notamment de Kyaneos Pierre, Pierrevenus, Vendôme Régions, Eurovalys et Élysées Pierre. Bien entendu, c’est la SCPI gérée par Kyaneos AM qui a lancé les hostilités. Effectivement, son prix de souscription est passé à 1 040 euros depuis le 1er juillet 2019, soit une hausse significative de 4 % par rapport à la dernière revalorisation. Il convient de préciser que Kyaneos Pierre est une SCPI de rendement à capital variable créée en juin 2018. Et pourtant, elle a enregistré une capitalisation supérieure à 1,9 million d’euros l’année dernière.

Tout comme Kyaneos Pierre, Pierrevenus a également revalorisé son prix de souscription le 1er juillet 2019. Le prix de sa part est passé de 276,58 à 281,94 euros, soit une hausse modeste d’environ 1,9 % (contre +3,2 % en 2018 et +0,8 % en 2017). À noter que le patrimoine immobilier de Pierrevenus est géré par Foncia Pierre Gestion. Bien sûr, le nouveau prix de souscription de cette SCPI diversifiée est fixé à 281,94 euros pour toute souscription inférieure à 250 000 euros. Pierrevenus a atteint un taux de distribution sur la valeur de marché (TDVM) de 4,88 % en 2018. En ce qui concerne son TOF (taux d’occupation financier), il s’établissait à 91,5 % l’année dernière.

prix de souscription SCPI

Les autres SCPI qui ont revalorisé le prix de leurs parts en juillet 2019

Le prix de la part de Vendôme Régions, la SCPI gérée par Norma Capital, a été revalorisé le 11 juillet dernier. Désormais, il faudra verser une somme de 655 euros pour toute nouvelle souscription de parts de cette SCPI. Techniquement, le prix de souscription de Vendôme Régions a progressé de 2,34 %. Pour rappel, cette SCPI régionale a déjà procédé à plusieurs acquisitions l’année dernière, y compris deux immeubles de bureaux lillois. Ces derniers lui ont permis d’atteindre un taux de rendement de 6,03 % en 2018. Norma Capital a investi une somme de plus de 3,6 millions d’euros pour concrétiser l’opération. À noter que le délai de jouissance de Vendôme Région a été allongé à 120 jours depuis le 4 février 2019.

La 1re revalorisation du prix de souscription d’Eurovalys a eu lieu le 15 juillet dernier. Plus précisément, il est passé de 1 000 à 1 015 euros, soit une hausse de 1,5 %. Le patrimoine immobilier de cette SCPI de bureaux est géré par la société de gestion Advenis REIM. La grande majorité des actifs d’Eurovalys sont situés à l’étranger (en Allemagne). Sa capitalisation a dépassé les 285 millions d’euros au cours du 1er trimestre 2019. Cette SCPI enregistre un TOF supérieur à 97 % sur la même période. Elle ambitionne de distribuer un dividende stable de 45 euros par part en 2019. Le montant du dernier dividende (avril 2019) versé par cette SCPI est de 10 euros.

La SCPI Élysées Pierre a revalorisé son prix de souscription le 23 juillet 2019 dernier. Il s’agit bien entendu d’une décision stratégique qui lui permettra de générer un taux de rendement plus élevé. Quoi qu’il en soit, le nouveau prix de souscription d’Elysées Pierre n’a pas encore été communiqué. Une chose est sûre, l’annonce sera faite par HSBC REIM très prochainement. Il convient de préciser que le marché des parts d’Elysées Pierre a été suspendu le 1er juillet dernier. La bonne nouvelle c’est que sa réouverture a été prévue pour le 23 juillet 2019. Les nouveaux associés ont pu ainsi souscrire des parts chez Elysées Pierre à partir de cette date. Pour ce faire, il suffit de visiter un site dédié à cet effet. Il ne reste plus qu’à indiquer le nombre de parts à souscrire et le tour est joué.

Portail-SCPI